Oiseau rare

publié le

J'avoue une affection particulière à Hans Knappertsbuch, chef qui, il y a plus de cinquante ans, fut invité à diriger l'OSR. Il fut le tout dernier à accepter de diriger gratuitement à Bayreuth. Réputé pour ses tempi d'une extrême lenteur, il avait une gestiue si simple, si compréhensible des musiciens, que souvent il se dispensait de répétitions qu'il abhorrait. Suspecté d'être un sympathisant du régime nazi, il fut tout le contraire, refusant obstinément d'ouvrir ses concerts par l'hymne nazi, le Horst-Wessel-Lied.
Arrivant à la tête de l'OSR:
- Messieurs, vous connaissez la  troisième Symphonie de Brahms; moi aussi! Alors à ce soir!
Si vous trouvez des CD de Knappertsbuch: précipitez-vous!